Nouveau site

Nous pouvons vous annoncer que le nouveau site sera ENFIN mis en ligne avant la fin 2018. Le site actuel sera supprimé mais vous retrouverez rapidement les sujets figurant sur le site actuel. De nombreux nouveaux sujet figureront également sur le nouveau site. Encore un peu de patience...
Chercher  
Association Fort de Litroz
Association Fort de Litroz
www.fortlitroz.ch
www.fortlitroz.ch

   Position de Litroz - Tête Noire
   Position de Châtelard - Giétroz
   Position de Finhaut
   Position de La Forclaz
   Les positions DCA
   Documents historiques
La région fortifiée du Léman au Gd St Bernard
Le secteur central: région St-Maurice
Secteur nord: secteur du Chablais
Secteur sud: secteur du Gd-St-Bernard
Secteur ouest: secteur du val de Trient
Autres forts suisses
Descriptions techniques
Documents historiques
Armes Suisses
Géostratégie
La Suisse en armes
Découverte du mois
   Allemagne
   Autriche
   Belgique
   Danemark
   Espagne
   France
   Grande-Bretagne
   Grèce
   Italie
   Norvège
      Bunker à Kirkenes – Norvège ( Mer de Barents)
      Artillerie côtière entre Rorvik et Tromso – Norvège
      Le Musée Theta (Thetamuseet) à Bergen - Norvège
      Forteresse de Munkholmen dans le Trondheimsfjord devant Trondheim
      Forteresse de Fredriksten (Norvège)
      Musée de l’aviation norvégienne (Norsk Luftfartsmuseum) à Bodø
      Position lance-torpille entre Alesund-Trondheim (Norvège)
      PC allemand à Bergen
      Usine d'eau lourde de Rjukan
      Le ferry F Hydro à Tinnsjo dans le Telemark (Norvège)
      Batterie lourde de Vara (MKB 6/502)
      La forteresse d'Hegra
      La forteresse de Vardø
      Oscarsborg (batterie est d')
      Oscarsborg - le verrou de la
   Suède
   Turquie
   Suisse
   Marine
   Ils devaient durer 1000 ans...
Plans d'invasion de Hitler
Les armes secrètes de Hitler
5000 ans de fortifications
Activités club Litroz
Litroz jour après jour

Vidéos
Infos touristiques

ALPYFORT


[h31]           

  La forteresse d'Hegra [5]

La forteresse norvégienne d’Hegra date du début du 20e siècle. Construite en 1910, elle fait partie d’une ligne de fortifications que la Norvège a érigées le long de sa frontière orientale pour se prémunir d’une éventuelle attaque de la Suède, suite à la séparation des deux pays en 1905. A l’époque, la Norvège craignait en effet que les Suédois ne se lancent dans une guerre pour récupérer le littoral occidental de la Scandinavie. Lors de l’invasion de la Norvège par les Allemands en avril 1940, les 250 soldats norvégiens stationnés à Hegra sous les ordres du major Holtermann refusèrent de déposer les armes. La garnison se retrancha dans la forteresse et tint tête durant 26 jours aux troupes d’occupation, malgré un siège en règle par la Wehrmacht. Ils durent finalement céder mais leur résistance opiniâtre est restée un symbole pour tous les Norvégiens... La forteresse est située à l’est de Trondheim, dans la montagne. Elle occupe un vaste et charmant plateau boisé qui offre de larges vues en direction de la frontière suédoise. La position aurait constitué une excellente môle de résistance en cas d’attaque depuis l’est en direction de la côte du Tröndelag. L’ensemble des fortifications est demeuré pratiquement intact et dans l’état de 1910, y compris le réseau de tranchées dans la forêt et les petits blockhaus en béton qui défendent le périmètre. Pour protéger les soldats, les Norvégiens avaient creusés dans le roc tout une série de cantonnements et de galeries reliant les parties souterraines aux postes de combat. L’artillerie du fort, alignée sur le sommet de la crête, est tournée face à l’est, en direction de la frontière suédoise. Elle comprend 3 tourelles de 105 mm et 3 tourelles de 75 mm, dotées d’un faible blindage. Restaurée par étapes à partir de 1948, la forteresse d’Hegra a aujourd’hui le statut officiel de monument national. Il est possible de la visiter.

 
 

          
  
Association Fort de Litroz - J.-C. Moret©   2002 - 2018